La BRB émet un nouveau billet de BIF 1.000

Français

La Banque de la République du Burundi (BRB), dans un souci constant d’amélioration de la qualité et de la tenue en circulation de ses billets de Banque, lance ce mardi 01 septembre 2015, un nouveau billet de BIF 1.000.  

Comme ceux récemment fabriqués de la gamme de BIF 10.000, 5.000, 2.000 et 500, ce billet de BIF 1.000 est fabriqué avec des sécurités aux normes internationales modernes, ainsi qu’avec une unicité de style et d’architecture. Il se distingue de l’ancien par son rendu visuel, ses dimensions plus réduites, ainsi que ses signes de sécurité plus améliorés, pour plus de durabilité.

De couleur dominante verte, le nouveau billet de BIF  1.000 se caractérise au recto par des vaches en pâturage, ainsi qu’au verso par une carte du Burundi avec une bananeraie à l'intérieur.

Outre les signes traditionnels (l’écusson et le drapeau du Burundi, le logo et les signatures du Gouverneur de la BRB et d'un des Vice-Gouverneurs, ainsi que le numéro du billet), on retrouve sur ce nouveau billet les principales sécurités ci-après:

  • un fil de sécurité métallisé noyé dans la masse du papier ;
  • un filigrane visible ombré tridimensionnel avec le portrait du Président Melchior Ndadaye) ;
  • un filigrane bi-ton avec motif BRB et chiffres 1.000 se trouvant dans la bande iridescente à droite ;
  • un signe pour malvoyants fait de deux carrés ;
  • un concept Everfit (pelliculage).

Pendant une  période de 3 mois dite de « double circulation », il sera possible de régler ses achats soit avec l’ancien billet, soit avec le nouveau. En cette période, le public pourra échanger les anciens billets de BIF 1.000 contre les nouveaux dans n’importe quelle banque ou institution financière du pays, sans commission. Au terme de cette période, c’est-à-dire après le 1er décembre 2015, les anciens billets de BIF 1.000 perdront leur cours légal et les échanges ne pourront plus se faire qu’au siège et aux agences de la Banque de la République du Burundi pour une durée qui sera annoncée, moyennant une décote de 5%.

-Fin-